Logos AQC - SMA
Fiches réalisées en partenariat entre l'AQC et la Fondation d'entreprise Excellence SMA.
Panier :
le panier est vide Panier

Outils pédagogiques

Fiches Pathologie

STRUCTURES ET GROS OEUVRE

Remontées capillaires

Coupure de capillarité (ou arase étanche)

Interposition, dans toute l'épaisseur d'un mur d'un matériau étanche qui fait écran aux remontées d'humidité par capillarité.

Pour être efficace, une coupure de capillarité à la base des murs doit être au-dessus du niveau des terres du remblai extérieur ou du vide sanitaire, mais au-dessous du chaînage du plancher bas.

Elle est constituée soit d'une feuille de bitume armé, soit d'une couche de mortier de ciment fortement dosé (500 kg/m³) additionné d'un adjuvant hydrofuge; dans les murs anciens, des coupures peuvent aussi être faites par injection de résines étanches.

Source : © Dicobat

Retour à la fiche

 

Rejaillissement

Éclaboussures dues à la pluie qui rebondit sur le sol ; si elles sont chargées de terre, elles maculent les soubassements.

Source : © Dicobat

Retour à la fiche

 

Osmose

Phénomène du cheminement d'un liquide à travers un matériau poreux sous l'influence d'une différence de potentiel électrique.

Source : © Dicobat

Retour à la fiche

 

Electro-osmose

Phénomène du déplacement de l'eau dans une direction préférentielle, sous l'effet d'un faible champ électrique : deux métaux de nature différente séparés par un électrolyte (tel que l'eau chargée de sels présente dans une maçonnerie) génèrent entre eux une faible différence de potentiel, qui a pour effet de déplacer l'électrolyte. 

On utilise ce phénomène pour le compactage de sols argileux gorgés d'eau, et surtout pour l'assèchement des murs humides : à environ un mètre du sol, on réalise dans le mur humide une saignée dans laquelle on creuse des trous d'environ 1 cm de diamètre, espacés de 30 ou 40 cm.

Dans chaque trou, un ressort de cuivre est scellé et relié à ses voisins par un conducteur de cuivre.

On enterre des blocs de magnésium reliés entre eux, et constituant une cathode. Il suffit alors de relier ces blocs au conducteur du mur, pour que s'établisse une différence de potentiel de l'ordre de un volt, qui fait cheminer lentement l'eau chargée de sels vers la base du mur.

Source : © Dicobat

Retour à la fiche

 

Electrophorèse

Phénomène de séparation et de précipitation des matières colloïdales en suspension dans l'eau, sous l'action d'un champ électrique. On l'utilise, en complément de l'électro-osmose, pour faire en sorte que les colloïdes précipités par électrophorèse obstruent les capillaires par lesquels l'eau chemine dans les murs, évitant ainsi le retour de l'humidité.

Source : © Dicobat

Retour à la fiche

 

Fiche mise à jour : septembre 2013

Excellence SMA - AQC

© Copyright SMABTP, 2012 - Tous droits réservés
© Copyright Agence Qualité Construction, 2012 - Tous droits réservés