Penser qualité de l'air intérieur lors de la phase chantier

Cette plaquette est issue du projet ICHAQAI (1) cofinancé par l'Ademe, Inddigo, l'EHESP, le LERES, Inteco et l'AQC. Destinée aux professionnels de la construction, elle a pour objet :

  • de les accompagner dans la réduction des impacts de la phase chantier sur la qualité de l'air intérieur (QAI) ;
  • de rappeler les principales mesures préventives, pour la construction neuve et pour la rénovation, autour de quatre thématiques : les polluants physiques et chimiques, le développement fongique, le renouvellement de l'air, l’organisation de chantier.

Cette plaquette de sensibilisation fait partie des deux autres livrables (3 au total) du projet multipartenarial ICHAQAI :

  • le guide méthodologique Penser qualité de l'air intérieur en phase chantier ;
  • l’outil en ligne d’aide à la décision ICHAQAI (disponible très prochainement), permettant de sélectionner des actions préventives selon les spécificités de chaque opération, pour une meilleure prise en compte de la qualité de l’air intérieur.
(1) Soutenu  par  l’Ademe  dans  le  cadre  du  programme  CORTEA 2015, le projet scientifique ICHAQAI (Impact de la phase CHAn-tier sur la Qualité de l’Air Intérieur) a réuni des chercheurs en santé publique (École des hautes études en santé publique [EHESP] et sa plateforme technologique LERES) et des professionnels de la construction (Inddigo, AQC, Inteco).
Penser qualité de l'air intérieur lors de la phase chantier

Nous vous recommandons aussi

Fiche

Fiche rénovation - Création d'ouvertures dans un mur porteur

Fiche rénovation - Création d'ouvertures dans un mur porteur

Photo

Concours Photo 2018 - Infrastructure/Structure

Concours Photo 2018 - Infrastructure/Structure

Fiche

Fiche pathologie bâtiment - Remontées capillaires

Fiche pathologie bâtiment - Remontées capillaires

Publication

L'incendie chez soi : comment l'éviter

L'incendie chez soi : comment l'éviter