Construction et réhabilitation en terre crue : points de vigilance

Cofinancée par la DHUP et l’AQC, cette étude met en exergue les principaux points de vigilance de la construction et de la réhabilitation en terre crue. Elle aborde trois techniques porteuses (l'adobe et brique de terre crue, la bauge et le pisé), deux techniques non porteuses ( la terre-paille et le torchis) et les enduits de terre crue.

Elle s'inscrit dans les travaux d'élaboration de six guides de bonnes pratiques recouvrant les 6 techniques évoquées, soutenus par la DHUP.

Construction et réhabilitation en terre crue : points de vigilance

Nous vous recommandons aussi

Vidéo

Les Leçons - Blocs à bancher

Les Leçons - Blocs à bancher

Publication

Renforcer le bâti existant en zone sismique

Renforcer le bâti existant en zone sismique

Publication

Réseaux collectifs - Plus de réflexion concernant leur intégration

Réseaux collectifs - Plus de réflexion concernant leur intégration

Vidéo

Les Leçons - Plancher coulé en place

Les Leçons - Plancher coulé en place