Fiche pathologie bâtiment - Termites

Fiche pathologie bâtiment - Termites

Fiche numéro B12
Body

Le constat

Les termites, insectes xylophages, s'attaquent au bois et à tous les matériaux cellulosiques.
Ils étendent leur colonisation (16 départements concernés en 1953, plus de 50 actuellement). Des règles et des techniques existent pour les combattre.

Le diagnostic

Les termites se nourrissent de la cellulose contenue dans le bois, le carton, le papier, les textiles. En nombre, ils construisent des cordonnets et ils creusent des galeries. Cette dernière action peut fragiliser, voire plus rarement détruire complètement, un élément d'une bâtisse comme par exemple le plancher bas du RDC sur cave.

Ces insectes sociaux aiment la chaleur, l'humidité et l'obscurité.

Le climat artificiel des villes leur convient bien : chauffage, isolation des bâtiments, réseaux souterrains…

Les termites ne s'attaquent pas qu'au bâti ancien.

Si les bois de structure sont obligatoire­ment traités avant leur pose contre les ILX (insectes à larves xylophages) et, dans les départements concernés, également contre les termites, ce n'est pas le cas des autres matériaux (isolant…).

Les bonnes pratiques

Respecter l'article L133-6 du code de la Construction et de l'habitation et le dé­cret 2006-1114 du 05-09-2006 relatif aux diagnostics techniques immobiliers .

Dans les zones classées par arrêté préfectoral en tant que zones infestées par les termites

  • S'il y a démolition totale ou partielle d'un bâtiment, les bois et matériaux contaminés doivent être incinérés ou traités ;
  • En cas de vente d'un immeuble, la clause d'exonération de garantie pour vice caché n'est valable qu'à condition d'annexer un état relatif à la présence de termites (moins de 6 mois CCH R.271-5) à l'acte de vente.
    Le rapport de constat doit être conforme au modèle de rapport défini par l'arrêté du 29.03.2007 ;
  • L'état relatif à la présence de termites doit être établi par un diagnostiqueur certifié dans les conditions prévues par l'arrêté du 30-10-2006 ;
  •  Le maire peut enjoindre les propriétaires d'immeubles de procéder, dans les six mois, à la recherche de termites ainsi qu'aux travaux préventifs et d'éradication nécessaires.

Bien traiter les bâtiments neufs à titre préventif

Pour les bâtiments neufs, le décret 2006-591 du 23-05-2006 modifié en 2015 impose des règles soit dans les départements contaminés dans leur globalité, soit dans les départements partiellement contaminés ou  susceptibles de l'être à court terme ( voir arrêté préfectoral).

  • Traitement des bois
    L'utilisation de bois de structure résistants aux termites, naturellement durables ou à durabilité conférée par un traitement (cf. fiches bois du CIRAD).
  • Interface sol et bâtiment
    La mise en place d'une barrière de protection entre le sol et le bâtiment à l'aide de l'une des solutions suivantes, (de préférence certifiées ou sous Avis Technique) :
    • barrière physique ;
      NB : Le béton et les blocs de béton jointoyés constituent une barrière physique efficace.
    • barrière physico-chimique ;
    • ou un dispositif de construction contrôlable (sauf pour les départements d'outre-mer, où ce dispositif n'est envisageable qu'en complément de l'une des deux techniques précédentes).

      NB : Dans le cas de barrières physiques ou physico-chimiques, la certification «valide » l'aspect barrière physique ou physico-chimique du produit ou système, et l'Avis Technique « valide » sa mise en œuvre et son intégration dans l'ouvrage.

      L'arrêté du 16 février 2010 rend obligatoire à compter du 01/06/2010 la fourniture d'une notice technique (annexée à l'arrêté) précisant les dispo­sitifs retenus, au plus tard à la réception des travaux.

      Le fascicule de documentation NF X40-501 « Protection des constructions contre les termites en France » rappelle que le propriétaire ou l'usager doit respecter quelques conditions minimales d'hygiène et de salubrité dans le bâtiment et ses alentours :
  • Empêcher la formation de trous d'eau stagnante ;
  • Faire attention aux dépôts de bois, de vieux cartons… à même le sol.

    Dans les départements infestés par les termites, une vigilance périodique est recommandée pour localiser les signes tangibles d'une attaque.

Le traitement curatif

  • Le traitement chimique
    Le traitement des murs s'effectue par injection de produits biocides dans des trous forés préalablement dans la maçonnerie.

    Le traitement des bois repose sur des opérations mécaniques suivies de la mise en place de chevilles spéciales, d'injections de produits insecticides dans le bois et d'un traitement de pulvérisation en surface.
  • Les pièges
    Positionnés à l'intérieur des habitations sur les points de passages/attaques de termites diagnostiqués, et autour de la construction à intervalles réguliers, les pièges vont intoxiquer progressivement l'ensemble de la colonie.

L'essentiel

  • Bien traiter les bois.
  • En l'absence de soubassement et/ou plancher béton, mettre en place une barrière de protection entre le sol et le bâtiment à l'aide d'une solution de préférence certifiée ou sous Avis Technique.

A consulter

  • Arrêté du 16 février 2010, modifiant l'arrêté du 27 juin 2006, relatif à la protection des bâtiments contre l'action des termites et des autres insectes xylophages. 
  • Prévention contre les termites à l'interface sol-bâti, guide technique et réglementaire (janvier 2013).
  • La protection des bâtiments neufs contre les termites et les autres insectes xylophages (septembre 2010).
  • XP P03-201: Diagnostic technique - État du bâtiment relatif à la présence de termites. 
  • NF P03-200 : Agents de dégradation biologique du bois. 
  • FD X40-501 : Protection des constructions contre l'infestation par les termites.
  • Observatoire national des termites : www.termite.com.fr
Date de parution
Novembre 2015

Nous vous recommandons aussi

Photo

Concours Photo 2010 - Infrastructure/Structure

Concours Photo 2010 - Infrastructure/Structure

Publication

MÉMO CHANTIER® Réparations ponctuelles des bétons de façades

MÉMO CHANTIER® Réparations ponctuelles des bétons de façades

Photo

Concours Photo 2014 - Infrastructure/Structure

Concours Photo 2014 - Infrastructure/Structure

Photo

Concours Photo 2011 - Infrastructure/Structure

Concours Photo 2011 - Infrastructure/Structure